Quartier Neder-Over-Heembeek

Historique – Heembeek-Mutsaard

Histoire de NOH : une succession de tsunamis culturels

1921:

Annexion par Bruxelles d’un village purement flamand.  4000 habitants dont un seul francophone.

Aujourd’hui 28.000 habitants majoritairement francophones.

1955/1959:

Construction du Val Maria, une cité pour « familles nombreuses » essentiellement francophones. 172 grandes maisons

1980:

Déplacement des habitants du quartier Nord vers les tours de Versailles, prévues pour les familles nombreuses essentiellement, issues principalement de l’immigration économique.

2014:

Plan 1000 logements.

Densification et urbanisation du village.  Ces tsunamis successifs ont eu pour effet de diminuer la convivialité et nécessitent des actions pour retisser des liens.« La culture c’est ce qui est commun à un groupe d’individus, ce qui le soude ».

 

La communauté flamande de NOH n’a jamais déserté le terrain culturel et est aujourd’hui encore très présente.