Quartier Neder-Over-Heembeek

La bataille de Ransbeek, où Manneken-Pis se rendit célèbre, c’était peut-être à NOH…

Un peu d’ histoire…

Amis Heembeekois, en particulier ceux de la rue de Ransbeek, savez-vous que parmi toutes les légendes concernant Manneken-Pis, la plus plausible raconte qu’une grande bataille aurait eu lieu à Ransbeek et que c’est là qu’il aurait accompli son geste qui l’a rendu célèbre dans le monde entier ….

De toutes les légendes du plus vieux bourgeois de Bruxelles, celle-ci est la plus proche de la vérité puisqu’elle est basée sur des faits historiques.
Godefroid III, duc de Lotharingie, naquit en 1142.
Peu après, suivit le décès prématuré de son père, Godefroid II.
Le moment fut jugé propice par deux vassaux, Gauthier Berthout et son frère Gérard de Grimbergen, pour prendre les armes contre leur suzerain au berceau.
Lutgarde, sa mère, fut contrainte d’appeler au secours Thierry d’Alsace, comte de Flandre.
Passées en revue à Bruxelles, les troupes désirèrent voir l’enfant pour qui elles allaient combattre.
Le sire de Gaasbeek demanda la présence du jeune duc sur le champ de bataille.
Dans son berceau l’enfant partit avec « ses » troupes.
Le berceau fut pendu à la branche d’un jeune chêne sur le lieu de la bataille à Ransbeek.
Quatre fois repoussée, l’armée du marmot, pour qui la bataille semblait perdue, fut soudain galvanisée par la vue de l’enfant accomplissant tranquillement le geste resté célèbre.
Pour commémorer la victoire, on éleva une fontaine, à Bruxelles, portant le nom de Manneken-Pis.
En outre, le jeune chêne fut déraciné et replacé à l’emplacement de la rue du Chêne.
Quant au duc, il grandit et reçut le surnom plus noble de Godefroid le Barbu.

Liens :
http://ordre-manneken-pis.wikeo.be/legendes.html

et ici aussi, voir à la page 108 : https://books.google.be/books…

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air